Baromètre financement des cleantech au 1er semestre 2018

Baromètre financement des cleantech au 1er semestre 2018

  • Sur le 1er semestre 2018, 324 millions € ont été apportés à 40 opérations de financement de cleantech.

La Commission Climat de France Invest, Association des Investisseurs pour la Croissance, publie son baromètre des investissements réalisés par les acteurs français du capital-investissement dans le secteur des Cleantech en 2017, en collaboration avec le site GreenUnivers et EY.

Télécharger le communiqué de presse Télécharger l'étude

Sophie Paturle, Présidente de la Commission Climat de France Invest, souligne « A la lecture des bons chiffres du 1er semestre, l’année 2018 s’annonce prometteuse pour le financement des entreprises innovantes et en croissance qui apportent des solutions en faveur d’une économie bas carbone. Cette dynamique se double d’une diversité croissante de secteurs en fort développement soutenus par les investisseurs : économie circulaire, mobilité, efficacité énergétique, AgTech … »

 

Entreprises accompagnées et montants investis

Au 1er semestre 2018, 40 opérations de financement ont été réalisées auprès d’entreprises actives dans le secteur de la transition énergétique et environnementale. Les montants connus pour 39 de ces opérations portent à 324 millions € les capitaux propres qui ont été apportés par les professionnels du capital-investissement français à ces entreprises. C’est la troisième fois, depuis le lancement du baromètre il y a 10 ans (2008), qu’est franchie sur un semestre la barre des 300 millions d’euros de financement, pour des montants unitaires en augmentation sensible.

Investissements par secteur

Ce semestre les principaux secteurs investis en montants sont :

  • Le transport/mobilité avec 96 millions d’euros levés au travers de 10 opérations, dont Cityscoot pour 40 millions d’euros, qui est la 3ème plus importante opération en montant du semestre.
  • Le recyclage/économie circulaire avec 91 millions d’euros levés au travers de 3 opérations, dont Recommerce (reconditionnement de téléphones) pour 50 millions d’euros, et Back Market (reconditionnement de téléphones, tablettes, …) pour 41 millions d’euros. Ces deux opérations sont les plus importantes en montant du semestre.


Ce semestre 207 millions d’euros, soit 64 % du montant total, ont été investis par les professionnels du capital-innovation, 99 millions d’euros sont le fait d’opérations de capital-développement et 18 millions d’euros sont des premiers tours de financement.

* Cette catégorie recense la première levée de fonds d’amorçage réalisée par une société.

Découvrir également