Stabilisation des levées de capitaux par les FCPI et les FIP en 2019

Stabilisation des levées de capitaux par les FCPI et les FIP en 2019

318 millions d’euros collectés auprès de 50 000 souscripteurs au titre de l’IR PME

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et l’AFG (Association Française de la Gestion financière) publient ce jour les résultats de l’enquête annuelle France Invest-AFG sur le niveau et la nature de la collecte réalisée en 2019 par les gestionnaires de FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) et de FIP (Fonds d’Investissement de Proximité), instruments dédiés au financement des entreprises innovantes et des PME régionales. Les levées de capitaux calculées en 2019 concernent les FCPI et les FIP créés en 2018 et en 2019 et ayant levé en 2019.

Télécharger le communiqué de presse Télcharger l'étude

 

En 2019, la collecte globale se stabilise par rapport à 2018 à 318 millions €, 39% au titre des FIP et 61% au titre des FCPI. Elle correspond exclusivement à la collecte de fonds au titre des souscriptions au capital de PME qui donnent droit à réduction d’impôt sur le revenu (« IR PME »).

Cette stabilité peut s’expliquer par deux facteurs :

  • L’incertitude en 2019, comme en 2018, sur la hausse éventuelle du taux de réduction d’impôt sur le revenu de 18% à 25% au titre de l’IR PME, dans l’attente de l’accord de la Commission Européenne sur la conformité du dispositif IR PME avec les règles européennes des aides d’État, a pesé négativement sur les souscriptions.
  • Le passage au prélèvement à la source pour la collecte de l’impôt sur le revenu à compter du 1er janvier 2019 a pu entraîner des difficultés de commercialisation de la part des gérants. En effet, l’avantage fiscal qu’offre ces véhicules prend désormais la forme d’un crédit d’impôt intervenant au cours de l’année qui suit la souscription et non plus d’une réduction d’impôt effective dès la souscription.

En 2019, on assiste à une concentration du marché avec 24 sociétés de gestion (vs. 30 en 2018) et 30 fonds qui ont levé des capitaux (vs. 44 en 2018). De ce fait, le nombre de souscripteurs a décru (50 000 en 2019 vs. 57 000 en 2018), mais le nombre moyen de souscripteurs par fonds est, lui, en augmentation (1 652 en 2019 vs. 1 295 en 2018) et le montant moyen de souscriptions est reparti à la hausse à 6 430 € (+3% / 2018).