3 questions à Olivier Younès

3 questions à Olivier Younès

Paroles d’experts, Voir tous les articles

LinkedIn

Président-Fondateur d’EXPEN. Professeur affilié HEC Paris. Olivier à l’Académie France Invest : En charge de plusieurs programmes sur l’Analyse Financière et le Venture, Olivier a aussi participé activement à la création de l’Executive Program France Invest / HEC Leadership en Private Equity au sein duquel il enseigne.

Son credo : Se disrupter soi-même pour éviter d’être disrupté

  • Pourquoi avez-vous choisi d’enseigner à l’Academie France Invest en plus de vos activités académiques à HEC Exed et à l’Université Paris Dauphine ?
    J’ai exercé le métier d’investisseur en Venture Capital pendant 10 ans. A présent que j’ai créé ma banque d’affaires dans les technologies actives en Europe et en Silicon Valley, je ressens bien plus qu’à l’époque la nécessité d’initier la profession française aux mutations profondes vers lesquelles le métier va devoir s’engager. C’est aussi une façon pour moi de rendre un peu de ce que j’ai reçu comme ancien auditeur à France Invest (à l’époque).

 

  • Les professionnels du capital-investissement ayant suivi vos formations nous disent souvent avoir été « bousculés dans leurs certitudes » : pourquoi cette volonté ?
    Ce sont les transformations à l’œuvre qui nous questionnent : je n’en suis que le relais. Nous avons accompagné chez EXPEN (www.expen.com) 150 transactions technologiques en 5 ans. Les changements, les disruptions, les avancées vers la Singularité – peut-être encore évitable ? – donnent le vertige. Je partage cela avec les équipes de gestion françaises qui me font confiance, comme praticien et comme enseignant, pour qu’elles se préparent et agissent en conséquence.

 

  • Vous avez grandement contribué à la création et au succès de l’Exécutive Program « Leadership en Private Equity » porté par L’Académie France Invest et HEC Executive Education : pouvez-vous nous présenter les spécificités de ce programme sur mesure ?
    Ce programme accompagne les praticiens seniors (dans les fonds et dans leur écosystème). Notre ambition est que leur influence ait un impact positif sur tous : co-investisseurs, LPs, entrepreneurs. Nous questionnons la e-réputation, la géopolitique, les business models disruptifs, la responsabilité sociétale, les plateformes… Et concluons en mode « learning by doing » par une simulation de « first time team first time fund de nouvelle génération » devant la communauté des GPs et des LPs – module que j’ai plaisir à animer.

 

Découvrir également dans notre catalogue de formations :

 

Analyse financière pour le capital-investissement

Découvrir également