3 questions à Sylvain Lambert et Emilie Bobin

3 questions à Sylvain Lambert et Emilie Bobin

Paroles d’experts, Voir tous les articles

LinkedIn

Associés, Stratégie Groupe, PricewaterhouseCoopers

Sylvain et Emilie (Associés, Stratégie Groupe, PricewaterhouseCoopers) à l’Académie France Invest : en charge de l’offre de formation ESG, ils proposent aux professionnels du capital-investissement des outils concrets pour leur permettre d’élaborer et de déployer une véritable stratégie ESG que ce soit à l’investissement ou dans le suivi de leurs participations.

Leur credo : le développement durable s’il est intégré à la stratégie de l’entreprise et dans ses plans de transformateur est fortement créateur de valeur.

  • Vous animez à la fois des conférences et des formations sur l’ESG. Quelle différence, quelle articulation entre les deux ?
    Une conférence consiste sur un ou plusieurs thèmes précis à assembler des compétences et intervenants divers pour délivrer des messages clés impactants. On est dans un format « plateau télé » qui vise à faire comprendre des tendances et passer des messages. Les messages et les tendances sont aussi clés dans une formation, mais l’objectif est que les gens repartent avec un savoir acquis et une capacité à traiter certains sujets, objets de la formation. Par ailleurs, nous mettons du style « conférence » dans nos formations, convaincus qu’une forme impactante et riche d’exemples concrets sont les meilleurs moyens de transmettre un savoir.
  • D’année en année, vous enseignez de moins en moins « pourquoi » l’ESG mais de plus en plus « comment »  mettre en place une stratégie ESG. Est-ce à dire que l’éco-système du capital-investissement a intégré l’ESG comme une donnée essentielle de son métier ?
    Clairement, la profession est montée en puissance, et la France est probablement le pays où les choses vont le plus vite. En parallèle, l’accroissement des demandes structurées des LPs et de la réglementation nécessitent des compétences précises. Enfin, la prise en compte de la RSE dans les plans de transformation des participations demande et va demander de plus en plus de capacité aux équipes d’investissement sur le sujet afin de pouvoir sur ces questions aussi accompagner au mieux le management.
  • Vous avez choisi de créer des ateliers d’1/2 journée plutôt que des formations classiques d’une journée. Pourquoi ?
    Nous avons structuré nos sessions autour de méthodologies et de nombreux exemples opérationnels afin de rester pragmatiques en permanence. Les interactions avec l’assistance sont aussi importantes. Une approche en modules courts et efficaces nous paraît le plus pertinent.

 

Découvrir également nos formations :

 

Intégrer l'ESG dans vos transactions (Investissement et cession)

 

Intégrer les questions ESG dans le suivi de la performance de vos participations

Découvrir également