Activité de la dette privée en Europe

Activité de la dette privée en Europe

Veille économique

L’activité de la dette privée en Europe demeure dynamique au S1 2019

Deloitte dévoile les résultats de la 22ème édition de son rapport sur l’activité de la dette privée en Europe, l’Alternative Lender Deal Tracker. Au 1er semestre 2019, 178 opérations ont été comptabilisées, soit une diminution de 3% sur un an. Parmi elles, 65 ont été réalisées au Royaume-Uni, 41 en France et 20 en Allemagne. Les levées de fonds s’élèvent pour leur part à 28,8 milliards de dollars, une collecte très significative dans un contexte d’incertitudes et de ralentissement économique mondial. Bien que le nombre d’opérations de direct lending soient en diminution de 4% sur 12 mois, le montant de ces financements demeure stable, à 22,6 milliards d’euros. Cette classe d’actifs – dont le nombre de gros tickets est en augmentation – s’étend désormais à des secteurs autrefois dominés par les banques. Le rapport souligne par ailleurs que le marché européen du direct lending a connu la croissance la plus rapide, entre 2016 et 2018, avec un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 29%. Viennent en suivant les leveraged loans avec un TCAM de 12% sur la période, puis les high-yield bonds (6%).

En savoir plus