Bilan recrutement pour les PME en 2019

Bilan recrutement pour les PME en 2019

Veille économique

Forte hausse des difficultés de recrutement pour les PME en 2019

Bpifrance et Rexecode dévoilent les résultats de la dernière édition de leur baromètre trimestriel, dédié à la Trésorerie, l’Investissement et la Croissance des TPE et PME.

Ces dernières font état d’une trésorerie plutôt dégradée, qui devrait demeurer relativement stable sur les 3 prochains mois. L’investissement serait quant à lui moins dynamique en 2019 : 59% des chefs d’entreprise déclarent souhaiter investir cette année contre 66% au deuxième trimestre 2018. L’étude souligne également une facilité globale d’accès au crédit – qu’il soit destiné au financement de l’exploitation courante ou à l’investissement.

Pour ce deuxième trimestre 2019, un focus est consacré aux difficultés de recrutement, principal frein à la croissance des PME. 82% des entreprises interrogées ayant rencontré un besoin de recrutement au cours des 12 derniers mois ont en effet été confrontées à des obstacles au recrutement. Cette proportion, qui s’élevait à 70% au deuxième trimestre 2018, est donc en forte hausse sur un an.

L’inadéquation entre les attentes respectives de l’entreprise et des candidats ainsi que l’absence de candidat adapté apparaissent comme des barrières majeures à l’embauche, citées par respectivement 83% et 74% des interrogés. Face à ces difficultés, les dirigeants ont déclaré avoir notamment fait évoluer leur politique de recrutement ainsi que l’organisation générale de leur entreprise (formation, durée de travail, …). En dépit de ces actions menées, plus d’un quart des répondants ont été contraints de restreindre leur activité.

En savoir plus

Découvrir également