Bilan sur la compétitivité française en 2018

Bilan sur la compétitivité française en 2018

Veille économique

Poursuite du recul de la compétitivité industrielle française en 2018

Rexecode publie cette semaine la dernière édition de son bilan annuel de la compétitivité française.

Après un long recul des parts de marché françaises depuis près de vingt ans dans la zone euro, ces dernières semblent en voie de stabilisation. Ainsi, la part des exportations françaises de biens et de services en valeur dans les exportations de la zone euro atteint 14,3% en 2018 – soit un niveau similaire à celui de 2017. C’est donc 3,6 points de moins qu’en 2000, où cette part s’établissait à 17,9%.

Afin d’apprécier la position de la France dans la concurrence mondiale, l’étude s’intéresse également à l’évolution des parts de marché des principaux voisins et concurrents français sur la même période. Si l’Italie enregistre tout comme la France un recul de sa part de marché entre 2000 et 2018 (-2,6 points), l’Espagne est restée stable, tandis que l’Allemagne a augmenté de 3,2 points. A la différence de l’évolution de la part de marché française en valeur – qui s’est stabilisée en 2018 – la part de marché en volume a pour sa part légèrement augmenté (+0,1 point) cette même année.

Rexecode alerte enfin quant à la poursuite du recul du poids de la valeur ajoutée industrielle française en Europe. Cette dernière a en effet chuté de 4,2 points depuis 2000, contre une diminution de 2,4 points en Italie et une progression en Allemagne et en Espagne de respectivement 5,5 points et 0,4 point sur la même période

En savoir plus