Classement 2019 de la compétitivité numérique

Classement 2019 de la compétitivité numérique

Veille économique

Business France relaie cette semaine les résultats du classement 2019 de la compétitivité numérique réalisé par l’IMD. Ce classement se donne notamment pour objectif d’évaluer la capacité des pays à adopter les technologies numériques afin de transformer les pratiques gouvernementales, les modèles économiques et la société en général. Cette année encore, le peloton de tête reste inchangé : la première place du classement est occupée par les Etats-Unis, suivis de Singapour et de la Suède.

La France s’affiche pour sa part au 24ème rang, soit un gain de deux places par rapport à 2018. Elle se distingue notamment par un cadre règlementaire solide en décrochant la 8ème place pour la protection des droits de propriété intellectuelle et la 11ème pour la capacité du cadre législatif de la R&D à encourager l’innovation. Le dynamisme de l’environnement scientifique français s’illustre quant à lui par des dépenses en R&D élevés (13ème rang). Les comportements adaptatifs des entreprises françaises apparaissent cependant limités, ces dernières étant considérées comme peu agiles (55ème rang) et pouvant mieux saisir les opportunités existantes et utiliser davantage le big data (53ème rang). La France obtient enfin un classement honorable pour ce qui est de l’utilisation de robots (8ème rang), de l’e-gouvernement (9ème rang) ou encore de l’e-participation (13ème rang).

En savoir plus