Engouement des LPs pour le private equity

Engouement des LPs pour le private equity

Veille économique

Engouement croissant des Limited Partners pour le private equity

Coller Capital publie cette semaine la trentième édition de son baromètre, recensant les avis et perspectives de 112 Limited Partners internationaux. Le constat est à une volonté croissante des répondants d’augmenter le volume de leurs engagements dans les classes d’actifs alternatifs, et plus spécifiquement sur le segment du private equity. Ainsi, bien que l’appétence des investisseurs pour les hedge funds ne cesse de décliner depuis 2014, la proportion des interrogés envisageant une hausse de leur allocation en actifs alternatifs et private equity dans les douze prochains mois est portée à 46% et 37% respectivement. Cet engouement pour le non-coté se traduit également par l’anticipation du renforcement de la part du private equity dans le total des actifs sur les dix prochaines années. En effet, si le private equity représente plus du dixième du total des actifs pour seulement 34% des investisseurs actuellement, cette proportion devrait atteindre les 43% dans dix ans. Le baromètre souligne également l’attractivité croissante des fonds de capital-risque dédiés à la technologie spatiale, un huitième des investisseurs institutionnels songeant à y investir dans les cinq prochaines années. Enfin, bien que la proportion des répondants rapportant des rendements annuels nets depuis l’origine supérieurs à 16% se soit significativement réduite depuis la crise financière – passant de 45% en 2007 à 20% en 2019 – la performance du private equity semble toutefois demeurer forte et consistante. La part de LPs constatant une performance nette à long terme supérieure à 11% a ainsi évolué entre 80% et 87% depuis 2015.

En savoir plus