FMI : paysage financier européen

FMI : paysage financier européen

Veille économique

Quels sont les obstacles à l’union des marchés de capitaux en Europe ?

Dans un récent billet de blog, le Fonds Monétaire International (FMI) s’interroge sur le paysage financier européen actuel et l’idée d’un système financier intégré.

Bien qu’une union des marchés de capitaux en Europe permettrait notamment de disposer d’une multitude d’options de financement, elle apparait pour l’instant comme un objectif hors d’atteinte, les investisseurs et épargnants demeurant largement assujettis au système bancaire de leur pays. Selon les auteurs, cet état de fait est dommageable car il crée des conditions de concurrence inégale : en Grèce, par exemple, les entreprises emprunteuses doivent payer un taux d’intérêt 2,5 % plus élevé que leurs homologues du même secteur en France.

Parmi les principaux obstacles à une intégration plus poussée des marchés de capitaux en Europe, les déficits d’information, les problèmes liés aux pratiques d’insolvabilité et dans une moindre mesure la réglementation des marchés de capitaux sont évoqués.

Sur la base de ces constations, le FMI préconise notamment de centraliser et rendre obligatoire la publication régulière d’informations financières par tous les émetteurs d’obligations et d’actions, ou encore d’élaborer un code de bonnes pratiques en matière d’insolvabilité des sociétés et de procédures de recouvrement.

En savoir plus