FMI : rapport de stabilité financière

FMI : rapport de stabilité financière

Veille économique

Niveau élevé de la dette à risque dans les grandes économies mondiales

Le Fonds monétaire international (FMI) publie son dernier rapport de stabilité financière, dédié à l’évaluation du niveau et de la qualité du crédit des entreprises.

Dans les grands pays, le montant de la dette corporate à risque – dette des entreprises dont le bénéfice est insuffisant pour couvrir les paiements d’intérêts – pourrait atteindre 19 000 milliards de dollars en 2021, soit près de 40% de la dette totale des entreprises dans un scénario de ralentissement économique fort.Si les risques apparaissent donc comme globalement élevés, le FMI relève des variations significatives d’un pays à l’autre.

La Chine enregistre ainsi une dette corporate globale très élevée tandis que la diminution de la dette globale des entreprises et de la dette à risque dans les principales économies européennes témoigne des progrès réalisés depuis la crise de la dette de la zone euro. Le recul des ventes et profits des grandes entreprises de la zone euro semble toutefois plus marqué que celui de leurs homologues américains.

Aux Etats-Unis, les entreprises ont pour leur part augmenté leur prise de risques financiers, souvent par endettement. Le rapport suggère enfin aux décideurs d’endiguer les fragilités des entreprises avant le prochain ralentissement économique, notamment par la mise en œuvre de mesures macro-prudentielles pour les intermédiaires financiers non bancaires ou encore le renforcement de la surveillance des banques régionales.

En savoir plus