La gestion des talents et l’amélioration des processus, priorités stratégiques des acteurs du capital-investissement

La gestion des talents et l’amélioration des processus, priorités stratégiques des acteurs du capital-investissement

Veille économique

Le cabinet de conseil EY publie cette semaine l’édition 2020 de son étude consacrée aux opinions et perspectives des acteurs du capital-investissement à travers le monde.  Sont dénombrées cette année 100 sociétés de gestion participantes ainsi que 62 investisseurs institutionnels totalisant 1 800 milliards de dollars sous gestion. Les résultats soulignent l’optimisme des interrogés quant aux perspectives pour les années à venir. Ainsi, plus de la moitié des managers prévoient de lever un nouveau fonds dans le futur et 76% d’entre eux déclarent que ce véhicule sera par ailleurs d’une taille supérieure au précédent. Il s’agit là de la plus grande proportion jamais atteinte depuis l’introduction de cette question dans l’enquête, en 2013. Parmi les priorités stratégiques induites par la forte croissance du private equity sont notamment citées la gestion des talents (55%), l’amélioration des processus back-office (43%) ou encore celle des reportings à destination des investisseurs (23%). L’étude souligne enfin qu’une part significative des répondants s’empare des sujets de diversité, 58 % des sociétés de plus de 2,5 milliards d’actifs sous gestion déclarant avoir mis en place des objectifs en matière de mixité et de diversité ethnique.

Plus d'informations