Le FMI révise légèrement à la baisse ses perspectives économiques mondiales pour 2020 et 2021

Le FMI révise légèrement à la baisse ses perspectives économiques mondiales pour 2020 et 2021

Veille économique

Le FMI dévoile cette semaine la mise à jour de ses Perspectives de l’économie mondiale. La croissance mondiale devrait ainsi passer de 2,9% en 2019 à 3,3% en 2020, puis à 3,4% en 2021, soit une révision à la baisse de 0,1 point de pourcentage pour 2019 et 2020 et de 0,2 point de pourcentage pour 2021 par rapport aux prévisions d’octobre. Cette revue à la baisse est principalement imputable à une activité économique moins vigoureuse que prévu dans quelques pays émergents, notamment en Inde pour laquelle le FMI prévoit désormais 5,8% de croissance en 2020 (contre 7,0% en octobre), en raison du durcissement de l’accès au crédit. La croissance dans la zone euro, tirée par la hausse de la demande extérieure, devrait pour sa part s’accélérer, passant de 1,2 % en 2019 à 1,3 % en 2020, puis à 1,4 % en 2021. Les projections restent inchangées pour la France (1,3% en 2020 et 2021), mais ont été revues à la baisse en 2020 pour l’Allemagne (1,1%), où l’activité manufacturière continue de se contracter fin 2019, et l’Espagne (1,6%), en raison du report de la décélération plus forte que prévu de la demande intérieure et des exportations en 2019.

Plus d'informations

Découvrir également