Pérennité des entreprises créées en 2014

Pérennité des entreprises créées en 2014

Veille économique

75% des entreprises créées en France en 2014 sont encore en activité

Dans une récente publication, l’INSEE s’intéresse à la pérennité des entreprises créées au premier semestre 2014. Trois ans après leur création, 75% d’entre elles sont encore actives, soit 3 points de plus que pour la génération 2010. Cette hausse s’explique notamment par une conjoncture économique plus favorable, avec une croissance du PIB en volume de +2,2% en 2017 contre +0,6% en 2013.

Selon l’étude, le secteur d’activité apparaît comme un des principaux facteurs de la pérennité des entreprises. Les entreprises du secteur de l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale sont ainsi les plus pérennes, 83% d’entre elles étant encore actives trois ans après leur création. Est également souligné la forte augmentation de la pérennité à trois ans dans le commerce, la construction, l’hébergement et restauration (+ 6 points par rapport à la génération 2010), malgré des taux de pérennité historiquement faibles. Le statut juridique de l’entreprise joue aussi un rôle déterminant, 83% des sociétés étant toujours actives trois ans après leur création, contre 63% pour les entreprises individuelles.

Par ailleurs, les chances de pérennité diminuent avec la taille de l’unité urbaine tandis qu’elles augmentent avec les moyens investis au démarrage et l’expérience du créateur. L’INSEE précise enfin que le bilan en matière d’emploi des entreprises de la génération 2014 est relativement stable entre 2014 et 2017, les créations d’emploi dans les entreprises pérennes (+47 000) compensant les pertes dues aux cessations d’entreprises (-48 700).

En savoir plus