AMF

AMF : Chiffres clés 2018 de la gestion d’actifs

Veille réglementaire

Les encours des sociétés de gestion

Après avoir vu ses encours progresser continuellement depuis 2013, l’industrie française de la gestion d’actifs s’est heurtée en 2018 à des marchés boursiers défavorables, à un indice de volatilité et à des taux directeurs en hausse. Néanmoins, l’impact de ce contexte diffère suivant le type d’instruments, de produits ou d’actifs gérés.

Notons que 49% des encours gérés par les sociétés de gestion de portefeuille françaises et de l’Union européenne sont sous forme de FIA contre 51% sous forme d’OPCVM, en baisse de 2 points de pourcentage par rapport à 2017. Cette tendance illustre la prédominance en France des projets autour du capital investissement et de l’immobilier. Parmi les OPC de type FIA, 51% des fonds sont ouverts à des investisseurs non professionnels et 49% sont réservés à des investisseurs professionnels. Cette dernière catégorie regroupe entre autres, les fonds professionnels de capital investissement (FPCI) et les fonds professionnels spécialisés (FPS). L’ensemble des OPC est également réparti selon des gammes de produits dont il est proposé de suivre l’évolution des encours de façon plus détaillée.

En savoir plus