AMF

AMF : priorités de supervision pour 2020

Veille réglementaire

Concernant la gestion de portefeuille, le régulateur s’est fixé 5 priorités de supervision pour 2020 :

  • La délégation du contrôle permanent. L’AMF juge pertinent d’analyser, au travers d’un contrôle SPOT sur un échantillon de sociétés faisant appel à différents cabinets, les conditions de cette délégation et la qualité des prestations effectuées ;
  • L’octroi de prêts. L’AMF effectuera des contrôles ciblés sur cette activité. Ces contrôles consisteront notamment à examiner le dispositif de sélection, d’analyse et de mesure des risques de crédit des emprunteurs ainsi que le cadre juridique et opérationnel attaché aux  prêts  octroyés  et  au  recouvrement  des  créances associées ;
  • La cybersécurité. Dans la continuité des contrôles SPOT et classiques menés en 2019, l’AMF  reconduit le  thème  de  la  cybersécurité  pour  ses  contrôles  2020.  Les  investigations s’orienteront plus spécifiquement vers le processus de collecte et de gestion des incidents de cybersécurité ainsi que la supervision et le contrôle par les SGP de leurs prestataires informatiques critiques, qu’ils soient internes ou externes ;
  • La lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. L’AMF entend mettre en œuvre sa politique de supervision en fonction de sa compréhension des risques issue des  informations  collectées  auprès  des  SGP.  L’accent sera mis, le cas échéant,  sur  cette  thématique dans ses contrôles classiques. L’AMF poursuivra enfin sa collecte d’informations, accompagnée de rencontres avec les acteurs ;
  • La gestion du risque de liquidité. Dans le cadre de la common supervisory action de l’ESMA, l’AMF mènera des travaux sur la gestion du risque de liquidité dans les OPCVM.
Plus d'information

Découvrir également