Économique et statistique

Économique et statistique

Veille

LinkedIn

 

2021, une année record pour les entreprises de la French Tech


Le cabinet de conseil EY dévoile la toute dernière édition de son baromètre annuel consacré au capital-risque en France. L’année 2021 apparait comme exceptionnelle pour les entreprises innovantes françaises. Avec 11,6 Md€ levés auprès des investisseurs au travers de 784 opérations, tous les records ont été battus, tant en montants qu’en nombre d’opérations. Sur un an, cette augmentation atteint 115 % en valeur et 26 % en volume. Ce dynamisme trouve notamment son explication dans la hausse significative des levées de fonds supérieures à 100 M€ (22 en 2021 contre 9 l’année précédente) et dans l’accélération des entreprises Fintech qui ont levé 2,5 Md€ en 2021 (+ 310 % sur un an). Par ailleurs, 12 nouvelles licornes ont vu le jour en 2021, dont 5 dans le secteur de la Fintech et 4 dans celui des services informatiques. L’Île-de-France conserve cette année encore sa position de région leader de l’écosystème French Tech avec 9,3 Md€ investis, soit 80 % des investissements en valeur pour 2021. Elle est suivie par la région Auvergne-Rhônes-Alpes (5,8 % des investissements en valeur) et l’Occitanie (4,6 %). Sur le plan européen, le Royaume-Uni décroche comme chaque année la première place du podium avec 32,4 Md€ d’investissements, en progression de 155 % sur un an. La France occupe la troisième place du classement derrière l’Allemagne, qui comptabilise pour sa part 16,2 Md€ investis (+ 209 % sur un an).

 

Plus d'informations

 

Le capital-investissement européen atteint de nouveaux sommets en 2021


Dans une récente publication, PitchBook dévoile les tendances du capital-investissement européen sur l’année 2021. Avec 754,5 Md€ de deal value pour 7 197 opérations l’activité atteint de nouveaux sommets, dépassant de loin les précédents records de 2018 (498,2 Md€ de deal value) et 2019 (4 566 opérations). Selon les auteurs, les investissements en montant ont notamment été tirés par la forte progression des opérations comprises entre 100 M€ et 500 M€ (+ 60% par rapport à 2020) tandis que les transactions inférieures à 25 M€ (+20 %) ont principalement contribué à la hausse du nombre d’opérations. Du côté des levées de capitaux, est observé un ralentissement sur l’année 2021. Ainsi, 90,4 Md€ ont été levés par 145 véhicules, soit un recul de respectivement 3% et 27% sur un an. La collecte reste toutefois proche de sa moyenne sur 5 ans, franchissant pour la 4ème fois en 10 ans le seuil des 90 Md€. Enfin, 1 538 désinvestissements ont été recensés en 2021 pour un montant de 445,2 Md€, ce qui représente une progression de respectivement 60 % et 132 % par rapport à l’année précédente.

 

Accéder à la publication

 

Le nombre de défaillances d’entreprises en France enregistre son plus bas niveau depuis 35 ans


Le nombre de défaillances d’entreprises en France est au plus bas depuis 35 ans, annonce le groupe Altares dans sa récente publication. Avec 28 371 procédures enregistrées en 2021, le niveau global des défaillances recule de près de 12 % sur un an, sous l’effet d’une reprise économique vigoureuse et d’un débranchement tardif et progressif des aides de l’Etat. Est notamment observée une diminution des procédures de redressement judiciaire de 19 % sur un an, avec un peu plus 6 500 jugements prononcés en 2021. Les entreprises font donc toujours preuve de résistance face à la crise sanitaire, et ce quelle que soit leur taille. Dans ces conditions favorables, le nombre d’emplois menacés par les défaillances d’entreprises est tombé sous le seuil des 100 000 en 2021 pour atteindre 95 000, contre 133 000 en 2020 et près de 174 000 en 2019. L’étude souligne toutefois une fin d’année plus compliquée, avec notamment un rebond de 9 % des défaillances sur le mois de décembre. Le taux de liquidation judiciaire, en repli de 9,4 % sur l’année 2021, repart quant à lui à la hausse sur les trois derniers mois (+ 2,8 %). Cette dégradation significative sur le dernier trimestre serait annonciatrice d’une « normalisation » progressive des affaires sur l’année 2022.

 

Accéder à la publication