Dynamiser le segment Venture & Growth

Dynamiser le segment Venture & Growth

France Invest s’engage pour dynamiser le segment Venture & Growth sous l’impulsion de Matthieu Lattes et Pauline Roux

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) annonce la nomination ce jour de Matthieu Lattes (General Partner chez White Star Capital) et de Pauline Roux (Partner chez Elaia) aux postes de co-présidents la Commission Venture & Growth.

Télécharger le communiqué de presse Consulter la fiche de la commission

 

Le financement en France des entreprises technologiques par des fonds de venture et de growth est un enjeu majeur pour préserver la souveraineté de la France en matière d’innovation, faire de Paris une place de choix dans l’écosystème mondial du financement des nouvelles technologies et pour créer les champions technologiques mondiaux de demain à partir de la France.

Pour répondre à cet enjeu, la France dispose d’un secteur du capital-innovation en pleine croissance, avec plus de 5 Mds€ levés en 2019 et 40% de croissance annuelle, ce qui la positionne selon les années en 1ère ou 2ème  position en Europe continentale1.

Avec près de 40% de ses membres actifs sur ce segment, France Invest souhaite donner une nouvelle impulsion à sa Commission Capital-Innovation et la renomme Commission Venture & Growth pour tenir compte de l’évolution et de la diversité du profil des professionnels et pour traduire sa volonté de contribuer à l’émergence d’acteurs significatifs.

Les objectifs de la nouvelle Commission Venture & Growth, sont, dans une logique collaborative :

  • de formaliser les besoins des gérants de fonds de venture et de growth en matière de financement, de fiscalité, de réglementation pour développer l’écosystème du financement de la tech et de l’innovation ;
  • d’encourager les investisseurs institutionnels et privés, français et internationaux, à poursuivre et à renforcer leurs engagements dans des fonds de venture et de growth, en leur présentant le panorama du capital-innovation français et l’évolution très positive de ce segment depuis 10 ans ;
  • de contribuer au développement du growth equity, en participant en particulier au suivi de la mise en place des engagements pris le 13 janvier dernier par 22 investisseurs institutionnels français en faveur du financement des futurs leaders technologiques français, à la suite des recommandations du rapport « Tibi ».

Dominique Gaillard, Président de France Invest, précise : « Des fonds de venture et de growth dépendent la tonicité et le renouvellement du tissu économique français. Avec la nomination à la co-présidence de la Commission Venture & Growth de Matthieu Lattes, représentant d’un fonds international actif en France, et de Pauline Roux, représentante d’un fonds français à focus « deep tech », France Invest affirme sa détermination pour accélérer la trajectoire de croissance de ce segment. »

1 – Source : Baromètre EY du capital risque – Bilan 2019

Découvrir également