Les entrepreneurs témoignent de l’apport des fonds de capital-investissement

Les entrepreneurs témoignent de l’apport des fonds de capital-investissement

Communiqué de presse, Étude

Étude sur les ETI et grandes entreprises françaises performantes accompagnées par le private equity entre 2009 et 2019

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et Inuo Strategic Impact, cabinet de conseil en stratégie, présentent les conclusions d’une étude conjointe sur la surperformance des entreprises qui ont ouvert une part majoritaire de leur capital à des fonds d’investissement.

Télécharger l'étude Télécharger le communiqué de presse

« Cette étude, ce sont surtout des témoignages de dirigeants. Finalement, ce sont eux les meilleurs ambassadeurs du capital-investissement. Leurs parcours permettent de lever certaines idées reçues, certaines craintes et sont même de précieux conseils pour les chefs d’entreprise qui sont tentés d’ouvrir leur capital à un fonds » commente Dominique Gaillard, Président de France Invest.

« Cela se sait peu : nombre de « Success Stories » françaises ont été accompagnées dans l’accélération de leur croissance par une succession de fonds de capital-investissement. Dans notre étude, qui mesure leur croissance et leur performance comparée à leurs pairs, restées des entreprises familiales ou privées, les dirigeants prennent la parole. Ils expliquent l’apport, financier et extra-financier, des fonds qui leur ont permis de devenir, en une décennie, des ETI internationales et championnes dans leur secteur. » commente Chiheb Mahjoub, Président de INUO Strategic Impact.

L’analyse détaillée de 28 entreprises françaises de tous secteurs, majoritairement des PME familiales à l’origine, qui, pour la plupart, ont ouvert la majorité de leur capital à des fonds entre 2009 et 2019, soit sur une période suffisamment longue et intéressante, entre deux crises, fait ressortir :

1. Une surperformance par rapport aux sociétés familiales concurrentes

  • Ces entreprises ont connu une croissance plus rapide que les concurrents, avec une progression de leur chiffre d’affaires de 14 % en moyenne par an, à comparer à 8,5 % pour leurs concurrents.
  • 75 % ont amélioré́ leurs marges opérationnelles et 64 % ont une efficience opérationnelle supérieure à celles de leurs concurrents.

2. Une valorisation de l’accompagnement apporté par des fonds d’investissement

  • Les dirigeants valorisent l’accompagnement des fonds qui, au-delà des capitaux, leur ont apporté une gouvernance renforcée, de nouvelles capacités de financement, de l’expertise financière, une crédibilité accrue, du soutien consultatif, la dynamique d’un sparring partneret des réseaux et contacts professionnels.
  • Les dirigeants témoignent de l’apport des fonds comme accélérateur de croissance organique et externe, et notamment comme soutien puissant pour les acquisitions à l’étranger.

3. Une évolution de la structure du capital avec une montée des familles et des managers 

  • Au fil des entrées et sorties de fonds, la tendance est à la remontée au capital des familles et des managers actionnaires, d’ailleurs redevenus majoritaires dans plus de 20 % des entreprises analysées.

 
Parmi les 28 entreprises analysées :

Cerba : leader européen en biologie médicale

Céva : 5ème entreprise mondiale dans la santé animale

Colisée : 4ème opérateur en Europe de maisons de retraite et des services de soins à domicile pour les seniors

Gerflor : un des leaders mondiaux dans la production et la distribution de revêtements de sol et muraux

Loxam : leader en France et en Europe de la location de matériel

Mademoiselle Desserts : leader européen de la pâtisserie industrielle surgelée

Découvrir également