Communiqués et études

2021

infrastructure

capital-investissement

Communiqué de presse

Etudes

activité

29 mars 2022

Activité des fonds de capital-investissement et d’infrastructure français en 2021

Des acteurs qui accompagnent la reprise

  • 36,0 Md€ investis dans près de 2 500 entreprises et projets d’infrastructure
  • Près de 1 500 entreprises et projets d’infrastructure cédés partiellement ou totalement
  • 41,8 Md€ d’épargne levée à investir dans l’économie réelle dans les années à venir

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et Grant Thornton présentent aujourd’hui l’activité de l’année 2021 des acteurs français du capital-investissement et de l’infrastructure. Ce bilan d’activité est unique et fait référence car il traite les réponses de près de 300 sociétés de gestion, soit un taux de retour de 92 % et 96 % des montants sous gestion couverts à fin 2020.

Claire Chabrier, Présidente de France Invest, commente : « La très forte hausse des montants levés et investis en 2021 s’inscrit dans une dynamique de croissance continue de la profession depuis 10. Elle témoigne du rôle majeur des acteurs du capital-investissement et de l’infrastructure dans l’économie française, appelé à se renforcer encore dans les années à venir. Je suis heureuse d’observer que la classe d’actifs attire d’ailleurs de plus en plus l’épargne des personnes physiques et family offices, avec 4,8 Md€ levés auprès d’eux en 2021. Cette progression concerne tous les segments et plus particulièrement le capital-innovation et le capital-développement, tiré notamment par l’accélération du financement des sociétés en forte croissance (growth equity).

Le marché français a désormais une profondeur et une diversité d’acteurs qui permettent de répondre à la totalité des problématiques de financement et d’accompagnement qu’attendent les entrepreneurs, et nous nous en réjouissons, dans un contexte où les besoins des startups, PME et ETI sont croissants. »

1. Capital-investissement et fonds d’infrastructure : reprise du rythme de croissance

  • Sur l’année 2021, les acteurs français du capital-investissement et de l’infrastructure ont levé 41,8 Md€ d’épargne auprès d’investisseurs institutionnels et privés. Cela représente une croissance très significative de 78 % par rapport à 2020 et de 36 % vs. 2019 (pic historique de levée). Ces montants seront investis dans l’économie productive au cours des 5 prochaines années.
  • Ils ont investi 36,0 Md€ dans près de 2 500 entreprises et projets d’infrastructure, soit une hausse de +56 % par rapport à 2020 et +36 % vs. 2019.
  • Parallèlement, près de 1 500 entreprises et projets d’infrastructure ont été totalement ou partiellement cédés, ce qui représente un bon niveau de rotation des portefeuilles et la preuve de la liquidité du marché.

2. Focus sur le capital-investissement : hausse des investissements et hausse des capitaux levés, notamment auprès des particuliers et family offices

Investissements

  • En 2021, les montants investis rebondissent et s’élèvent à 27,1 Md€ (+53 % vs 2020 et 41% vs 2019).
  • 2 342 entreprises ont été accompagnées en 2021, retrouvant ainsi le niveau de 2019.
  • Les secteurs de la santé et du numérique sont toujours attractifs pour les fonds de capital-investissement.
  • Les investissements en capital-développement connaissent une forte progression, à 7,1 Md€ et 825 opérations (vs 4,2 Md€ et 786 opérations en 2020), tout comme ceux en capital-innovation, à 2,7 Md€ et 1 068 opérations (vs. 2,2 Md€ et 927 opérations en 2020).

Levées de capitaux

  • Avec 24,5 Md€ levés par les fonds de capital-investissement, l’activité repart à la hausse en 2021 (+33 % vs 2020 et 17% vs 2019).
  • On constate une hausse des capitaux levés sur tous les segments, notamment en capital-innovation (4,1 Md€, +62% vs. 2019) et en capital-développement (10,5 Md€, x2 vs. 2019). La progression du capital-développement, portée par les fonds de growth, les nouvelles générations de fonds et le lancement de nouvelles stratégies par les acteurs, permet aux entreprises d’accéder à des offres très diversifiées et sur mesure.
  • On note une forte attractivité du capital-investissement auprès des personnes physiques et family offices avec 4,8Md€ levés, dont 515M€ au travers des souscriptions dans les contrats d’assurance-vie en unités de compte.

3. Focus sur l’infrastructure, une année de très forte progression

Investissements

  • 8,9 Md€ (+67 % vs 2020) investis dans 153 projets d’infrastructure.
  • 56 % des projets soutenus sont basés en France.
  • Le secteur des énergies renouvelables arrive en tête avec plus de 2 Md€ investis.

Levées de capitaux

  • Les levées de capitaux s’élèvent à un très haut niveau : 17,2 Md€ levés (vs 5 Md€ en 2020)
  • Les compagnies d’assurances et les fonds de pension sont les principaux souscripteurs des fonds d’infrastructure.
  • 75 % des capitaux ont été levés à l’international (vs. 65 % sur la période 2017-2020).

Thierry Dartus, associé, Transaction Advisory Services, Grant Thornton souligne : « L’édition 2021 de notre étude illustre la capacité de rebond des acteurs français du capital-investissement et des fonds d’infrastructure après une année 2020 marquée par la pandémie. Le niveau important de collecte va irriguer durablement les ETI et PME de notre tissu économique sur leurs enjeux clés de la transition écologique et la transformation numérique. La hausse des prévisions d’affectation en capital développement est une bonne nouvelle et confirme par ailleurs la volonté d’accompagner les entreprises en proposant des offres thématiques plus adaptées à leurs besoins. Il est en revanche encore trop tôt pour mesurer l’impact de la crise ukrainienne sur l’ensemble des indicateurs relatifs au marché du capital-investissement français ».

Retrouvez toutes les études semestrielles et annuelles sur l’activité du capital-investissement français

L’étude sur l’activité des acteurs français du capital-investissement est réalisée en partenariat entre France Invest et Grant Thornton

Méthodologie de l’étude d’activité du capital-investissement français

France Invest et Grant Thornton élaborent les statistiques de référence du capital-investissement français et se sont associés pour réaliser une étude sur l’activité des acteurs français du capital-investissement. Cette étude, qui respecte la méthodologie européenne, est réalisée en interrogeant l’ensemble des sociétés et fonds de capital-investissement membres de France Invest depuis 1991. L’étude présente les tendances des levées de fonds, des investissements, et des désinvestissements au coût historique, sur une année civile ou un semestre. Le rôle de Grant Thornton est de contrôler la vraisemblance, la cohérence et l’exhaustivité des données communiquées par les membres. Aucune donnée intégrée à l’étude ne provient de sources publiques et n’a fait l’objet d’approximation.

Vous pouvez également retrouver l’ensemble des communiqués de presse en suivant ce lien.

Les informations contenues dans les publications ci-dessus proviennent des données communiquées par les membres actifs de France Invest, notamment via la plateforme européenne unique de collecte de données du capital-investissement « European Data Cooperative »(EDC). France Invest ne peut garantir l’exactitude des informations collectées.

Ni France Invest ni aucune des personnes ayant contribué à l’élaboration du présent document, ne pourront être tenues pour responsables des décisions ou des actes accomplis sur la base des informations contenues dans ces publications.

Les publications de France Invest ne peuvent être reproduites à des fins commerciales sans son accord.