cleantech

environnement

climat

énergie

sustainability

Communiqué de presse

05 octobre 2022

Transition environnementale et énergétique : rôle moteur du capital-investissement et de l’infrastructure au S1 2022

55 opérations financées pour près de 2 Md€

La Commission Transition Ecologique de France Invest, Association des Investisseurs pour la Croissance, publie son baromètre des investissements réalisés par les acteurs français du capital-investissement dans le secteur des cleantech pour le premier semestre 2022, en collaboration avec le media GreenUnivers et EY.

Sophie Paturle, Présidente de cette commission, commente « Les investisseurs ont apporté près de 2 milliards d’euros aux sociétés actrices de la transition écologique au premier semestre 2021, un nouveau record depuis la création du baromètre en 2009, et le double des levées du premier semestre 2021, avec des opérations sensiblement plus importantes. »

Baromètre Cleantech S1 2022

Évolution des investissements

Au premier semestre 2022, 55 opérations de financement ont été réalisées par les professionnels du capital-investissement et de l’infrastructure dans le secteur de la transition écologique en France pour un montant global de 1 911,6 M€. Nombre d’opérations de ce premier semestre conjuguent capital-investissement et infrastructure, ce qui explique en partie la forte hausse des montants investis. C’est par exemple le cas des opérations de NW Storm (stockage et infrastructure de recharge), Electra (infrastructure de recharge) et de Lhyfe (hydrogène renouvelable).

Investissements par secteur

Derrière 2 opérations dans le monde des services (dont l’opération n°1 – EcoVadis), les secteurs de la mobilité et du stockage prennent les deuxièmes et troisièmes places, faisant reculer les secteurs de l’économie circulaire et de l’efficacité énergétique au 4ème et 5ème rang.

Quelques exemples d’opérations notables :

Dans le secteur de la mobilité, c’est Electra qui en  tête des levées avec 160 M€ (Eurazeo, RGreen Invest, RIVE Private Investment, Serena, le Groupe Chopard, Groupe SNCF (574 Invest) et RATP Capital Innovation) pour son activité de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques. K-Ryole, qui conçoit des remorques et chariots électriques à destination des marchés de la logistique du dernier kilomètre et du BTP, a levé 10,5 M€ (Quadia, Bpifrance Investissement, IFPEN, Edify, Aquiti et Ardev).

Dans le secteur de l’efficacité énergétique, la plus importante opération est celle de Deepki, avec 150 M€ levés (One Peak (UK), Highland Europe (USA), Bpifrance, Revaia, Hi Inov, Statkraft Ventures). Il s’agit d’une plateforme informatique offrant aux parcs immobiliers une vision globale et digitalisée de leur consommation. Notons aussi les 66,6 M€ levés par Sweep (Coatue, Balderton Capital, New Wave, La Famiglia et 2050). Sweep développe un logiciel permettant aux entreprises de calculer leurs émissions  carbone de leurs différentes branches.

Investissements par stade de maturité

C’est encore le segment du capital-innovation qui reste le plus dynamique en nombre d’opérations avec 33 opérations et même 11 premiers tours ; il prend la tête désormais aussi en montants investis.

Le top 3 des opérations du S1 2022

Le baromètre des levées de fonds dans le secteur de la transition écologique en France au 1er semestre 2022 est disponible sur les sites de France Invest (www.franceinvest.eu), de GreenUnivers et d’EY.