Parité

Cette boîte à outils a été élaborée afin de soutenir les objectifs définis dans la Charte Parité de France Invest, en regroupant des outils d’accompagnement qui permettent de favoriser la mixité au sein des entreprises de capital-investissement.

Femmes administrateurs indépendants

(Conseil d’administration / Comité de suivi)

France Invest s’associe à Skema Business School pour proposer une formation sur-mesure : parité et performance.

L’école, reconnue pour ses engagements envers la parité, notamment via la Chaire « Femme et entreprises » et la publication annuelle des résultats de l’Observatoire SKEMA de la féminisation des entreprises, a conçu pour France Invest trois parcours de formation et une série de masterclasses qui débuteront en juin 2021.

 

Femmes dans les conseils
Femmes qui exercent ou souhaitent exercer une fonction au sein d’un organe de gouvernance*

Assertivité et leadership au féminin
Femmes qui souhaitent développer leur assertivité et leur leadership

Ces parcours se concentrent sur les savoir-être : dépasser les biais de genre et prendre conscience de sa légitimité, adopter une communication assertive et gérer les moments difficiles, développer sa capacité d’influence et adopter une posture de leader. Ces parcours s’appuient également sur une approche expériencielle (mises en situation, intelligence collective et apprentissage par les pairs) et est enrichi d’une masterclass qui aborde, avec le Professeur Ferrary, le thème de la parité au travers de la performance.

 

Femmes et hommes engagés pour faire bouger les lignes

Cet atelier de team-building vise à fédérer les femmes et les hommes autour de la parité pour leur faire prendre conscience de la nécessité de bouger les lignes à tous les niveaux (individuel et collectif). Il s’appuie sur une masterclass et sur une approche expériencielle faite de mises en situation et de jeux de rôles. L’objectif ? Créer de la cohésion et impulser le changement.

*Peut être couplé au module « Administrateurs : mettre en place une gouvernance créatrice de valeur »

Futures administratrices indépendantes, comment se former ?

Télécharger la fiche

Depuis janvier 2011, la loi Copé-Zimmermann impose à partir de 2017 un quota de 40% de femmes dans les conseils d’administration des sociétés anonymes cotées et non cotées de plus de 250 salariés et 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Les femmes souhaitant s’engager dans un conseil d’administration sont nombreuses à s’interroger sur ce rôle et sur les compétences nécessaires. Avant de s’engager, elles favorisent des formations dédiées au rôle d’administratrices indépendantes, pour mieux cerner leur rôle au sein des conseils, disposer des outils pour en améliorer la gouvernance et bénéficier de partages d’expériences.

Si la loi Copé-Zimmermann de janvier 2011 visait à féminiser les instances de contrôle des sociétés, elle les a en parallèle professionnalisées en encourageant l’éclosion de formations à la gouvernance.

En effet, au fils des années les mandats administrateurs se sont professionnalisés. Différentes formations administrateurs se sont développées au sein de grandes écoles ou d’universités françaises :

  • IFA – Sciences Po Executive Education : Créé en 2010, programme de référence en matière de formation des administrateurs. Formation certifiante. Cinq promotions de 25 personnes par an. Coût de la formation de 14 000 €. Durée de la formation de 13 jours à Paris sur un an.
  • IFA – Audencia : Parcours de formation adapté aux entreprises de taille intermédiaire (ETI). Formation certifiante. Coût de la formation de 10 200 €. Durée de la formation de 13 jours à Nantes.
  • IFA – HEC Executive Education : Parcours de formation adapté aux entreprises familiales. Formation certifiante. Coût de la formation de 18 000 €. Durée de la formation de 14 jours à Paris.
  • EM Lyon Business School : Formation uniquement féminine, en partenariat avec le cabinet de chasseur de tête spécialisé Her Value. Formation certifiante. Coût de la formation de 7 300 €. Durée de la formation de 9 jours à Paris ou Lyon.
  • ESSEC Business School : Formation uniquement féminine, en partenariat avec l’association Middlenext. Formation certifiante. Coût de la formation de 7 300 €. Durée de la formation de 9 jours à Paris sur 4 mois.
  • Kedge executive education : Formation en partenariat avec l’association Leyders Associates. Formation certifiante. Coût de la formation de 6 490 à 12 500 €. Durée de la formation de 8 à 13 jours à Bordeaux, Marseille et Paris.
  • EFE : Formation certifiante. Coût de la formation de 10 500 €. Durée de la formation de 15 jours à Paris ou en distanciel.
  • ESG Executive Education : Formation certifiante, en partenariat avec l’ADEA (Association des Dirigeants et Administrateurs d’Entreprise). Coût de la formation de 5 600 €. Durée de la formation de 6 jours à Paris.

Entreprises, comment trouver des administratrices indépendantes ?

Le vivier de femmes compétentes et prêtes à prendre des mandats d’administratrices existe. Tout l’enjeu consiste à les mettre en relation avec les dirigeants de PME / ETI qui souhaitent féminiser leurs conseils.

Pour cela, plusieurs voies sont possibles :

1. Cabinets de recrutements

Des cabinets de recrutement se sont spécialisés sur la recherche de mandats d’administrateurs indépendants. Voici quelques exemples :

  • ALIATH : cabinet de conseil en gouvernance et recrutement d’administratrices d’administrateurs créé par Dominique Druon.
  • Leyders Associates : au sein de ce cabinet, la practice Femmes au Cœur des Conseils recrute des administratrices a été créée par Lucille Desjonquères
  • CEO Worldwide : plateforme internationale qui met en relation dirigeants de sociétés et vivier de candidates à des postes non exécutifs, l’interlocutrice est France Dequilbec
  • HeR value : cabinet de chasseuses de têtes pour féminiser les instances de gouvernance, créé par Sidonie Mérieux.

D’autres plus généralistes, se sont aussi positionnés sur ce sujet. Citons Vauban Executive Search, BCP Search, Smol Conseil…

 

2. L’Institut Français des Administrateurs (IFA)

LIFA, l’association de référence des administrateurs et administratrices en France avec près de 4000 membres a toujours encouragé la diversité au sein des conseils. Pour cela il met à disposition de ses adhérents, grands groupes comme PME et ETI, start up et associations ou fondations, un service de bourse aux mandats permettant de mettre en relation entreprises et candidats aux profils correspondant à leur besoin.

Une seconde plateforme européenne IFA by Nurole – actuellement en développement – permet d’élargir la mise en relation des entreprises à fort déploiement international avec une communauté élargie d’administrateurs et administratrices à travers l’Europe : pour les entreprises / pour les candidats.

 

3. L’APIA

L’APIA, Administrateurs Professionnels Indépendants Associés, est une association créée en 2004 constituée de 200 membres dirigeants ou ex dirigeants d’entreprise exerçant plus de 250 mandats. La vocation de l’APIA est de professionnaliser et faire progresser ses membres administrateurs d’entreprise tout en faisant mieux percevoir par les dirigeants les avantages d’une gouvernance organisée.

 

4. Les réseaux

Les réseaux de femmes sont nombreux. Certains ont vu le jour sur le sujet spécifique des femmes administratrices. Ils permettent d’acquérir visibilité, contacts et de continuer à se former en participant à des conférences et ateliers.

Citons IWF (International Women’s Forum), la Fédération des Femmes Administrateurs, le Cercle Gouvernance et Equilibre.